<Définition de la santé mentale

Prévenir la rechute


 

 

Déclencheur:  Les émotions intenses (positives ou négatives) , la douleur, la fatigue, le stress, l'alcool et la drogue nous rendent temporairement moins intelligent (moins capable d'attention, de concentration, de résolution de problème, d'anticipation réaliste des conséquences et de l'impact de nos choix)

 

Attendre de retrouver notre pleine  intelligence avant de prendre des décisions importantes, repos, régulation émotionnelle, conscience de l'état dans lequel nous nous trouvons (Est-ce que je suis en état de prendre une décision qui aura un impact important sur ma vie?  Quelles sont les conséquences à long terme de ce choix?  Est-ce que ce choix me rapproche de mes buts?  Est-ce que ce choix est efficace pour m'amener là où je veux vraiment aller?  Refuser de penser et de répondre à ces questions peut être un signe qu'il vaut mieux retarder la décision.

 

 

 

Déclencheur:  Le goût de s'évader de la prison

 

S'assurer que nous ne sommes pas étouffer par des règles excessives en soi ou autour de soi.  Le prisonnier songe à s'évader.

 

 

 

Déclencheur: Les freins lâchent

S'assurer que nous conservons assez d'énergie pour maintenir la capacité de freiner lorsque nous allons dans la «mauvaise» direction, vers des stratégies inefficaces à long terme.

 

 

 

Déclencheur: Le chant des sirènes

Garder ses distances des tentations dangereuses, s'attacher au mat du navire pour traverser les périodes dangereuses

 

 

 

Déclencheur:  Les besoins insatisfaits réclament satisfaction immédiate

Faire régulièrement le tour des différentes parties de soi pour s'assurer de la satisfaction suffisante de tous nos besoins de base

 

 

 

Déclencheur: Lorsque les changements, les déséquilibres ou la désorganisation nous amène à régresser vers des stratégies toxiques antérieures

Rechercher un certaine stabilité en mouvement, apprendre à tolérer l'incertitude et l'ambiguïté sans acting-out, attendre d'avoir plus d'Information pour faire des choix éclairés, développer des stratégies pour prendre soin de soi dans la tempête

 

 

 

Déclencheur:  À force de danser au bord du précipice, nous nous désensibilisons à l'ampleur des risques que nous courons.

Évitez de flirter avec les situations à risques, même  en paroles et en imagination.  Garder le sain effroi.

 

 

 

Déclencheur:  Croire que l'on mérite bien un verre (alors que l'on mérite mieux que ça), croire que cela sera agréable (alors que cela l'est de moins en moins), croire que de toute façon c'est sans espoir (même devant des évidences du contraire).

Attendre de retrouver sa capacité de raisonner de façon nuancée, côtoyer des personnes qui nous aident à raisonner de façon nuancée et qui peuvent nous accompagner en attendant ce moment.

 





L'accueil · La dépression · La solitude · Le suicide · L'anxiété · Le stress · La colère · La douleur · Vieillir · Vivre avec un malade · La timidité · Surmonter la fatigue persistante · La motivation · Le bonheur · Une définition de la santé mentale · Réussir sa vie de couple · Vivre à plein · Intervenir en santé mentale · La fatigue normale de l'intervenant · Enseigner · Les émotions · La relaxation · Les médecins · L'humour· Interdisciplinarité· L'alcoolisme · Activités agréables · L'équipe· Des liens · Des articles · Des livres

Psychologue en milieu hospitalier depuis plus de 35 ans, Bruno Fortin s'intéresse particulièrement aux stratégies d'adaptation face aux situations stressantes de la vie. Il a une vaste expérience d'enseignant et d'animateur d'ateliers. Il est l'auteur et le coauteur de nombreux ouvrages dont Comment améliorer votre médecin? aux Éditions Fides.




Pour me faire parvenir vos commentaires et suggestions: gestiondustress@videotron.ca


Janvier 2019, © Bruno Fortin, psychologue. Tous droits réservés.